FULL CONTACT & KICKBOXING
               

Archives Mars, Avril 2008

 

    Les "politiques" et nous
 

    A moins d'une semaine des élections municipales, faire un état des lieux des relations entre nos clubs et les hommes politiques locaux tient en un seul mot : néant ! A peine savent-ils qu'on existe. Pourtant, que ce soit à Evry ou à Passy, nos deux associations commencent à représenter pas mal de monde (près de 200 adhérents à Evry, plus de 150 à Passy et plusieurs centaines en attente !)
 

 

    On peut parler aussi des résultats sportifs : 30 champions de France et un champion du monde à Evry, une dizaine de titres régionaux à Passy. Et aussi de l'enthousiasme de nos adhérents, de la forte portée symbolique de notre équipe de compétition composée d'enfants des cités d'Evry mélangés à ceux des beaux quartiers du 16ème arrondissement de Paris, de nos sites Internet qui accueillent des milliers de visiteurs chaque mois et de beaucoup d'autres choses encore.

 

Les "politiques" et nous

Cht IDF de light contact Jeunes le 16 Mars

Droite de Brian mesurée

Brian et Franck qualifiés !

Eddy champ Rhône Alpes

Adrian et Denis champions IDF

Cht France jeunes le week-end de Pâques

Evry décimé

Cht. France light jeunes

Venez supporter Brian et Franck samedi 29/03

Brian et Franck chutent

Ch. France light critiqué

Cap sur le ch. de France de kickboxing jeunes

Karate Kid

Enfin réunis !

Samir en kickboxing

Nouvelle sensation chez les jeunes à Passy

Ils vont faire le "grand saut"

Archives 2001 - 2002

Archives 2002 - 2003

Archives 2003 - 2004

Archives 2004 - 2005

Archives 2005 - 2006

Archives 2006 - 2007

Archives Sept. à Déc. 07

Archives Jan., Fév. 08

Archives Mai à Août 08

Retour page Actualité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les "politiques" et nous

Cht IDF de light contact Jeunes le 16 Mars

Droite de Brian mesurée

Brian et Franck qualifiés !

Eddy champ Rhône Alpes

Adrian et Denis champions IDF

Cht France jeunes le week-end de Pâques

Evry décimé

Cht. France light jeunes

Venez supporter Brian et Franck samedi 29/03

Brian et Franck chutent

Ch. France light critiqué

Cap sur le ch. de France de kickboxing jeunes

Karate Kid

Enfin réunis !

Samir en kickboxing

Nouvelle sensation chez les jeunes à Passy

Ils vont faire le "grand saut"

Archives 2001 - 2002

Archives 2002 - 2003

Archives 2003 - 2004

Archives 2004 - 2005

Archives 2005 - 2006

Archives 2006 - 2007

Archives Sept. à Déc. 07

Archives Jan., Fév. 08

Archives Mai à Août 08

Retour page Actualité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les "politiques" et nous

Cht IDF de light contact Jeunes le 16 Mars

Droite de Brian mesurée

Brian et Franck qualifiés !

Eddy champ Rhône Alpes

Adrian et Denis champions IDF

Cht France jeunes le week-end de Pâques

Evry décimé

Cht. France light jeunes

Venez supporter Brian et Franck samedi 29/03

Brian et Franck chutent

Ch. France light critiqué

Cap sur le ch. de France de kickboxing jeunes

Karate Kid

Enfin réunis !

Samir en kickboxing

Nouvelle sensation chez les jeunes à Passy

Ils vont faire le "grand saut"

Archives 2001 - 2002

Archives 2002 - 2003

Archives 2003 - 2004

Archives 2004 - 2005

Archives 2005 - 2006

Archives 2006 - 2007

Archives Sept. à Déc. 07

Archives Jan., Fév. 08

Archives Mai à Août 08

Retour page Actualité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les "politiques" et nous

Cht IDF de light contact Jeunes le 16 Mars

Droite de Brian mesurée

Brian et Franck qualifiés !

Eddy champ Rhône Alpes

Adrian et Denis champions IDF

Cht France jeunes le week-end de Pâques

Evry décimé

Cht. France light jeunes

Venez supporter Brian et Franck samedi 29/03

Brian et Franck chutent

Ch. France light critiqué

Cap sur le ch. de France de kickboxing jeunes

Karate Kid

Enfin réunis !

Samir en kickboxing

Nouvelle sensation chez les jeunes à Passy

Ils vont faire le "grand saut"

Archives 2001 - 2002

Archives 2002 - 2003

Archives 2003 - 2004

Archives 2004 - 2005

Archives 2005 - 2006

Archives 2006 - 2007

Archives Sept. à Déc. 07

Archives Jan., Fév. 08

Archives Mai à Août 08

Retour page Actualité

    Cette situation a au moins un intérêt : c'est que nous avons appris à être indépendants des politiques, contrairement à d'autres clubs qui risquent la faillite dès que les subventions sont en baisse. La contre partie, c'est la salle : vous avez peut-être suivi les aventures loufoques du faux déménagement Carpentier - Les Loges, il y a quelque temps à Evry. A Paris, ce n'est pas vraiment mieux puisque personne n'a l'air de se préoccuper du fait que l'on soit obligé de refuser plus de 800 personnes par an.

    On aurait aimé qu'au moins une fois tous les 6 ans, le postulant au poste de Maire vienne nous voir et nous demande notre avis, nos souhaits, nos difficultés, nos réussites. Mais que ce soit à droite (Paris 16) ou à gauche (Evry), nous semblons très loin de leurs préoccupations. Ah si, on retiendra quand même le geste du candidat du Modem à Paris 16ème qui nous a directement sollicité. Ayant peu de chance d'être élu Maire, il semble du coup bien plus proche des problèmes quotidiens des gens. Ce qui en dit long sur la politique et le pouvoir !


    Championnat IDF de light contact des Jeunes le 16 Mars

    Cette année, le championnat d'Ile de France de light contact des jeunes (pupilles, poussins, benjamins et minimes) se déroule très tard. Il aura lieu le dimanche 16 Mars à Linas, à une semaine seulement des championnat de France ! Une programmation pour le moins étonnante. Et pour se qualifier, il faudra, comme d'habitude, atteindre le stade de la finale. Une mission qui risque d'être bien difficile pour la plupart de nos jeunes compétiteurs car, sur les onze que l'on présente des clubs d'Evry et Passy, neuf sont des compétiteurs "première année". Même si certains sont très doués, il ne faut pas oublier l'importance que revêt l'expérience dans ce genre de compétition.

Voici la liste, choisissez vos préféré(e)s :

     Adrian (9 ans)           Alan (14 ans)         Denis (13 ans)           Ali (9 ans)

                

   Nicolas (12 ans)          Jules (13 ans)           Luigi (13 ans)        Sarah (13 ans)

              

                  Bruno (13 ans)          Martin (13 ans)          Louis (13 ans)

                                 


    La puissance de la droite de Brian mesurée

    Après le high kick du petit Nicolas, c'est au tour du fameux direct du droit de Brian d'être mesuré par notre capteur de puissance. Test effectué poing nu et mesuré à 81 (pour ceux qui connaissent un peu notre appareil). Assez incroyable pour quelqu'un qui ne pèse que 60 Kgs !

Vidéo du test


    Brian et Franck qualifiés !

            Brian et Franck, une paire sur laquelle on peut vraiment compter :

                                     

    Ce samedi 8 Mars, se déroulait la grande journée des quarts de finales du championnat de France de kickboxing. Les juniors, seniors Classe B et seniors Classe A, tous champions ou vice champions des différentes régions françaises, se succédaient de 14h jusque tard dans la nuit. Une très longue attente, donc ! Franck n'a pas eu à se fatiguer aujourd'hui car son adversaire était forfait. Il est donc directement qualifié pour les 1/2 finales des juniors - 67 Kgs.

    Quelques photos du combat de Brian (extraites de la vidéo prise à partir de mon nouveau caméscope "haute définition") :

                               

    Par contre Brian a dû affronter un combattant corse du club de Bastia, extrêmement compliqué à gérer : il n'hésitait pas à se jeter et ne semblait pas sentir les coups parfois très violents que lui assénait notre compétiteur. "J'avais l'impression d'avoir Wanderlei Silva en face de moi", a même confié Brian a l'issue de la rencontre. Mais Brian a  prouvé qu'il a encore franchi un pallier en se sortant remarquablement de ce piège. Cette fois-ci, même le cinquième round ne lui a pas posé de problème, signe d'un entraînement (enfin !) régulier. Il l'emporte largement aux points après un combat d'une rare intensité, particulièrement violent, et s'est même permis quelques high kicks de grande classe.

    Brian et Franck sont donc qualifiés pour les demi finales du championnat de France qui devraient se dérouler vers la fin du mois de Mars.

Extrait vidéo du combat Malgré le fait que le combat ait été parfois un peu chaud, je tiens à souligner le fair-play et la grande gentillesse du club bastiais après combat.


    Eddy champion de Rhône-Alpes

                                      

    Même si ce n'est pas une grosse surprise, Eddy remporte un nouveau titre de champion de Rhône-Alpes de light contact avec son club de Givors. Il vient de me communiquer la nouvelle. On suit évidemment ses résultats avec le plus grand intérêt. Et on aura le plaisir de le revoir dans très bientôt (22, 23, 24 Mars) pour le championnat de France de light contact à Sannois.


    Adrian et Denis champions d'Ile de France

                                                  

    Quatre compétiteurs d'Evry et sept pour Passy : c'était le nombre de nos représentants à ce championnat d'Ile de France de light contact des jeunes (pupilles à minimes). Si l'on excepte Denis et Luigi, ce sont tous des premières années en tant que compétiteurs et même en tant que pratiquants pour la plupart. Voila pourquoi on n'attendait pas de miracle : c'était plutôt une façon d'acquérir un peu d'expérience de la compétition pour la plupart.

                        Trajet en minibus pour l'équipe de Passy :

                                       

    Nous repartons donc très satisfaits avec les deux titres remportés par Adrian et Denis. Pour Adrian (9 ans), c'est déjà une première grande victoire pour quelqu'un que l'on a décrit ici comme très doué et prometteur. "Il a ça dans le sang", reconnaissait Gilles après sa magnifique performance de la journée. Il faut dire qu'Adrian n'a cessé de nous étonner par sa grande maturité dans sa façon de combattre.

   Une équipe vraiment sympa et pleine de bonne humeur toute la journée :

                                      

    Pour Denis, c'est enfin un premier grand titre après plusieurs échecs les années précédentes, mais celui là est d'autant plus remarquable qu'il était inscrit en -55 Kgs alors qu'il ne pèse que 51 Kgs. Cette belle victoire vient récompenser ses efforts à l'entraînement lors des dernières semaines. Son copain Alan aurait probablement remporté la catégorie des minimes - 38 Kgs mais il n'avait malheureusement pas d'adversaire. Il est directement qualifié pour le championnat de France. Seul le petit Ali (pupille - 30 Kgs) a perdu au premier tour.

           Présentation des équipes : encore une fois, beaucoup de monde

                                       

    En ce qui concerne l'équipe de Passy, tout le monde attend beaucoup de son nouveau petit prodige, Nicolas. Mais comme je l'ai déjà souvent expliqué, il faut lui laisser un petit peu de temps pour s'affirmer et imposer un type de boxe qui sera certainement très excitant. D'autant plus qu'il affrontait en 1/2 finale Milenkovic qui l'avait déjà battu en kickboxing et qui est beaucoup plus expérimenté que lui. Luigi, Martin, Réda, Jules échouent tous au stade des 1/2 finales alors que notre seule fille, Sarah, directement qualifiée en finale, perd celle-ci de peu.

En light contact, ce sont les jeunes qui doivent coacher alors que les entraîneurs (ici Gilles) sont contraints de rester dans les tribunes : un règlement un peu étrange !

                                          

    Par le jeu des repêchages de certains 1/2 finalistes, les compétiteurs suivants sont qualifiés pour le championnat de France qui aura lieu dans une semaine à Sannois : Luigi et Nicolas. Ils rejoignent ainsi Sarah, Adrian, Denis, Alan, Etienne et Jérémy.

                                   Victoire d'Adrian en finale :

                                          


    Championnat de France des jeunes pendant le week-end de Pâques

    Le championnat de France de light contact des jeunes se déroulera du samedi 22 Mars au lundi 24 Mars au Palais des Sports Jean-Claude Bouttier - 88 rue du Poirier Baron - 95110 Sannois. Les compétiteurs qualifiés d'Evry sont les suivants : Jérémy (cadet - 60 Kgs), Alan (minime - 38 Kgs), Denis (benjamin - 55 Kgs) et Adrian (pupille - 34 Kgs). Les compétiteurs de Passy : Etienne (cadet - 65 Kgs), Sarah (benjamine - 50 Kgs), Luigi (benjamin - 46 Kgs) et Nicolas (benjamin - 42 Kgs). En ce qui concerne Nicolas, on n'est pas certain de sa participation pour raisons "parentales".

                Etienne sera évidemment très attendu lors de ce championnat :

                                        

    On connaît les difficultés de ce genre de compétition arbitrée et jugée par des enfants qui n'ont pas toujours l'expérience pour faire le discernement entre "tape à l'oeil" et intelligence de combat. De toutes façons, on n'a pas le choix, on fera avec ! On sera aussi derrière Eddy qui tentera de ramener un troisième titre national consécutif avec son club de Givors.

    Notez que seul le petit Adrian est prévu au programme samedi. Tous les autres entrent en lice dès dimanche matin.

Dernière minute : Adrian ne participera pas au championnat de France. Il a un tournoi de foot au même moment. Il avait un choix à faire, il a choisi ! Dommage car il avait vraisemblablement une chance de titre. Nicolas ne participera pas non plus. Lui voulait être présent mais des raisons familiales l'en empêchent.


    Evry décimé avant même le début du championnat

    A l'origine, 4 compétiteurs évryens s'étaient qualifiés pour le championnat de France de light contact des jeunes. Au bout du compte, un seul risque d'être présent. En effet, après le forfait d'Adrian, dont la mère devait initialement amener l'équipe d'Evry en voiture jusqu'à Sannois, il a fallu trouver un autre véhicule. Il faut savoir que les entraîneurs du club d'Evry (Gilles et Laurent) sont parisiens et s'occupent déjà d'amener les qualifiés de Passy à la compétition. Le problème est que le père de Jérémy, sur lequel on comptait aussi, est absent pendant tout le week-end de Pâques. Si Brian avait été là, on peut être sur qu'il se serait dévoué pour les gamins, mais il est à la montagne et ne revient que dimanche.

    On a bien une personne qui a accepté de nous aider : il s'agit de Samir Bourhaleb (ancien compétiteur du club) que l'on remercie chaleureusement et qui était prêt à venir le dimanche. Mais il ne peut pas se libérer le samedi, jour de la pesée. Alan, ayant de la famille sur place, se proposait d'héberger Denis à Sannois, dès le vendredi soir, mais la mère de celui-ci n'a pas voulu. Nous avons donc cherché désespérément quelqu'un qui puisse nous dépanner samedi matin, pour la pesée, nous avons même affiché une petite annonce dans notre gymnase. En vain ! Pour Jérémy, qui n'apprécie pas trop le light contact, cela ne le perturbe pas trop, par contre le pauvre Denis va probablement manquer le championnat de France qu'il méritait tant de disputer après son titre régional et son ardeur aux entraînements. Bien triste tout ça !


    Nouveau fiasco au championnat de France de light jeunes

    Comme on le pressentait, ce n'est pas moins de 4 forfaits que nous avons dû subir pour le championnat de France de light contact des jeunes : Adrian, Jérémy et Denis pour Evry et Nicolas pour Passy. Pour Adrian, forfait en raison d'un tournoi de football, c'est tout simplement son adversaire de la finale régionale, du club de Clichy, celui là même qu'il avait battu une semaine auparavant, qui remporte le titre de champion de France. Légèrement rageant !

             Quelques centimètres carré pour s'installer et s'échauffer :

                                      

    On ne peut pas dire que ce championnat se soit déroulé dans les meilleures conditions possibles : le Palais des Sports de Sannois était bien trop petit pour contenir tous les participants et spectateurs. Nous avons nous-mêmes passé toute la durée de la compétition assis sur le sol du gymnase : il était impossible d'accéder aux tribunes. Les entraîneurs étaient souvent parqués à plusieurs dizaines de mètres des combats (rappelons que dans le règlement "intelligent" du light contact, ils n'ont pas le droit de coacher leurs gamins) et j'ai moi-même été dans l'impossibilité de filmer quoique ce soit. C'est bien dommage pour les très nombreux internautes de fullkick qui est un site qui essaie d'assurer la promotion du full contact, entre autre, depuis plusieurs années.

                            Etienne, Gilles, Alan, Eddy et Sarah :

                                       

    En ce qui concerne nos boxeurs, Luigi (encore un peu timide pour le niveau national) perd logiquement au premier tour, tout comme Sarah. Alan était directement qualifié pour la finale des minimes - 38 Kgs, une catégorie de poids plumes où il n'y a pas grand monde, mais il perd logiquement contre un adversaire plus grand et supérieur en jambes.

                     Etienne a été coaché par Eddy, comme l'an dernier :

                                       

    On est beaucoup plus déçu par le résultat d'Etienne, sur lequel on comptait beaucoup : il passe pourtant brillamment le premier tour contre un adversaire de Soteville, un club souvent compliqué à gérer pour "diverses raisons". Mais il doit combattre à nouveau quelques minutes plus tard contre le combattant de Clichy qui l'avait battu en finale du championnat d'Ile de France. Cette fois-ci, Etienne est bien décidé à ne pas se laisser surprendre et semble assez largement dominer la rencontre, même s'il faut reconnaître les grandes qualités de son adversaire. A notre grand étonnement, Etienne est déclaré perdant à l'issue du combat. Signalons quand même que l'un des juges que j'observais a passé tout le combat à discuter avec quelqu'un et n'a donc quasiment rien vu de celui-ci. Cela en dit long sur la qualité des juges et la crédibilité d'un tel championnat. Etienne devra être un tout petit peu patient : bientôt, il pourra enfin évoluer dans sa spécialité, le plein contact, et là, on peut penser qu'il va en profiter pour "mettre au point" certaines choses.

           En 2 ans, notre seule victoire à ce championnat de m****

                                       

    Pour terminer sur une note positive, on aura au moins eu la satisfaction de voir Eddy remporter son troisième titre consécutif : il a complètement survolé sa catégorie. On le retrouvera début Mai au championnat de France de kickboxing avec le club d'Evry.


    Venez supporter Brian et Franck samedi 29 Mars

                                             

    Attention, ça devient sérieux ! Samedi 29 Mars au gymnase Japy, auront lieu les 1/2 finales du championnat de France de kickboxing avec Brian en senior Classe B - 60 Kgs et Franck en junior - 67 Kgs. On espère que chacun gagnera sa place en finale mais si l'on n'a aucun doute sur la forme de Franck, on est plus inquiet sur celle de Brian qui revient d'une semaine de vacances à la montagne et qui avait été obligé d'arrêter l'entraînement la semaine suivant son dernier combat à cause des séquelles de celui-ci. Début des combats vers 12h30.


    Brian et Franck chutent en demi finale

       Brian, Franck et Gilles, en toute décontraction avant les combats :

                                      

    Dure journée pour nos deux boxeurs qui, pourtant, ont eu un comportement remarquable lors de ces demi-finales du championnat de France de kickboxing. Pour commencer, Franck perd son premier combat de l'année après une opposition d'une intensité assez incroyable. Comme à son habitude, Franck a tout donné jusqu'à l'ultime seconde du combat, son adversaire finit d'ailleurs le visage complètement en sang. Le problème est que, comme d'habitude, notre compétiteur a  mis un peu de temps à rentrer véritablement dans le combat se laissant surprendre dès le départ par un puissant front kick qui le déséquilibre et un peu plus tard par un splendide high kick en contre qui oblige l'arbitre à le compter. Il a tout essayé pour rattraper son retard mais ces erreurs et quelques failles sur le plan défensif (en particulier son manque de garde) lui coûtent le gain de la rencontre contre un adversaire qui, il faut bien le dire, était d'une qualité assez remarquable pour un junior, calme, et construisant bien ses actions. Dommage pour Franck, mais cela ne doit en rien gâcher une saison exceptionnelle pour lui.

                 Brian (à côté d'Inès) et Franck à l'échauffement :

                                     

    Le combat de Brian prête certainement plus à polémique. Son adversaire avait indiscutablement un style de boxe beaucoup moins brillant que lui mais il n'hésitait pas à rentrer dedans, souvent en force : pas très académique mais Brian n'est pas encore très à l'aise avec ce genre d'adversaire. D'autre part, Brian était un peu à cours d'entraînement dans la mesure où, revenant d'une semaine de vacances à la montagne, il n'avait eu que 4 jours pour reprendre : forcément c'était trop court ! Malgré cela, Brian nous a gratifié de quelques gestes remarquables et a fait preuve tout au long du combat d'une bonne agressivité, ne lâchant rien malgré un problème très gênant :

         Gilles essaie d'enlever le camphre des yeux de Brian, quelques secondes seulement après le début du combat :

                                     

    en effet, son adversaire avait sur lui (et apparemment sur ses gants) une telle couche de camphre que Brian est brûlé aux yeux dès les premières secondes du premier round. Le combat est interrompu brièvement à deux reprises pour essuyer les yeux de Brian. Mais le mal était fait car ses yeux l'ont brûlé pendant toute la durée du combat. L'arbitre aurait dû le voir dès le départ, et, comme le stipule le règlement, exiger que le boxeur essuie l'excès de camphre sur lui.

    Brian a eu à faire plus à un bagarreur qu'à un boxeur, mais il devra s'habituer :

                                     

    D'autre part, Brian prend un point négatif sévère dans le troisième round pour accrochage. Enfin il se fait compter dans le quatrième round, à retardement sur high kick, après avoir pris deux coups flagrants dans la nuque (toujours interdit par le règlement). La vidéo permettra à chacun de se faire une idée. Brian est tellement furieux d'être compté qu'il en crache son protège-dents. On comprend la colère de Brian même si on n'approuve pas le geste. Malheureusement, ces petits incidents font que Brian perd de très peu (2 juges à 1). On préfère malgré tout ne pas se focaliser sur l'arbitrage et repérer les quelques éléments qui permettront à Brian de revenir encore plus fort en kickboxing la saison prochaine. A noter que depuis 4 ans, c'est la première fois que Brian n'accède pas à la finale du championnat de France de kickboxing.

      Quelques beaux gestes de Brian comme ce coup de pied de côté :

                                  

    Pour Brian et Franck, il reste encore le championnat de France de full contact (10 au 12 Mai) pour lequel ils sont qualifiés même si notre discipline de prédilection est le kickboxing.

  Mehdi et Inès sont venus spécialement à Japy pour encourager Brian et Franck :

                                   

    Pour finir, un très grand remerciement à tous ceux qui sont venus nous voir : Laura, Enguerran, Julien, Axel, Philippe, Inès, Mehdi et tous les autres.

VIDEOS (les principales actions) :

Vidéo du combat de Franck : un combat intense et physique où Franck a eu comme adversaire quelqu'un qui reculait encore moins que lui.

Vidéo du combat de Brian : là aussi, un combat très physique. On voit bien comment Brian est gêné dès le début, à plusieurs reprises, par la crème chauffante qui rentre dans ses yeux. D'autre part, on peut voir le point négatif que prend Brian dans le 3ème round et le compte de l'arbitre dans le 4ème. Très sévères à notre avis, mais à vous de juger.


    Le championnat de France de light contact des jeunes très critiqué

    Voici un petit florilège de quelques commentaires qui ont été faits (sur le site de la fédération de full contact) par des parents, entraîneurs et compétiteurs à propos du récent championnat de France de light contact des jeunes qui s'est déroulé à Sannois.

« Championnat de France de full contact LIGHT !! Championnat de toutes les dérives !!! »
« arbitrage incompétent. Le grand problème tous les ans !! Je n’arrive pas à comprendre qu’on peut mettre des arbitres non professionnels dans un championnat d’une telle ampleur !! »
« Beaucoup trop de monde pour une si petite capacité !! »
« J’en ai marre des arbitres ‘’nationaux’’ qui font du favoritisme car le combattant est le copain du copain du copain du club »
« Simulacre du championnat de France de Light Contact 2008. Encore une fois les organisateurs n’étaient pas à la hauteur de l’évènement. Il est choquant de faire payer les parents alors qu’ils accompagnent leurs enfants compétiteurs. »
« On nous demande pour la soi disant bonne marche du championnat d’abandonner nos enfants dans un vulgaire carré d’échauffement sans adulte alors que la première journée les compétiteurs ont entre 8 et 11 ans. »
« Nous ne savons même pas quand les enfants vont passer car il n’y a pas de tableaux d’affichage et les combattants sont appelés au dernier moment et donc ne peuvent s’échauffer ; ce qui en fait arrange bien les organisateurs car l’aire pour se préparer est trop petite et sert juste à parquer nos enfants comme des bestiaux avant de les envoyer à l’abattoir car après avoir attendu trois heures il est difficile de ne pas s’exposer à des risques de blessures. »
« Il faut qu’on m’explique comment des enfants peuvent juger d’autres enfants sur une discipline comme le light où même parfois pour nous adultes les décisions ne sont pas évidentes. Surtout que l’on a pu constater certains juges encourager ouvertement son camarade de club alors qu’ils faisaient partie du tapis dont ils avaient la charge. Peut-on être juge et parti ??? »
« Ce championnat de France, quelle mascarade !!! A quand des championnats avec de vrais arbitres, pas des guignols ? Car quand on se déplace pour accompagner nos enfants, même si ce n’est pas pour une victoire à tout prix, c’est au moins pour un moment de vrai sport, pas de tricherie. »
« De plus il faudrait pouvoir accueillir les familles dans de bonnes conditions pour se permettre ensuite de les traiter de porcs comme cela a été fait la dernière journée du championnat par le speaker … »

Petite précision intéressante : tous ces commentaires ont été enlevés sur le site de la fédération. Censure ? En tout cas, ils resteront sur notre site.


    Cap sur le championnat de France de kickboxing jeunes

    Après le double échec de Brian et Franck en 1/2 finales du championnat de France, on compte beaucoup sur les jeunes pour nous amener un ou deux titres nationaux en kickboxing. Le championnat de France des jeunes se déroulera à Villefontaine (à côté de Lyon) du 8 au 10 Mai. Seuls les vainqueurs de chaque région sont qualifiés cette année donc, en l'absence de notre jeune russe Ramazan, reparti en Russie, tout va reposer sur deux compétiteurs, heureusement fort talentueux : Etienne et Eddy. Un duo de choc !

   Eddy et Etienne : vous pouvez miser sur eux, c'est vraisemblablement ce qui se fait de mieux chez les jeunes !

                                       

    Etienne a été très déçu après le championnat de France de light contact, n'ayant pas vraiment compris la décision qui le donnait perdant au second tour. Mais on l'attend beaucoup plus en kickboxing où l'arbitrage devrait être de bien meilleure qualité. Conscient de l'enjeu et souhaitant absolument ce titre qui manque terriblement à son beau palmarès, Etienne est déterminé à mettre le paquet à l'entraînement pour préparer ce championnat. Certes, ce n'est pas encore du combat au K.O. (Etienne est encore trop jeune), mais on connaît sa capacité à gérer l'assaut.

    Eddy, lui, est déjà auréolé de son titre de champion de France de light contact et va tenter tout simplement un incroyable doublé full contact et kickboxing. Et il est très motivé d'accomplir un nouvel exploit, à la fois pour son club de Givors et pour le club d'Evry. Il faut dire qu'Eddy est parmi les jeunes boxeurs actuels, celui dont le style ressemble le plus à celui de Sébastien, ça en est même assez troublant surtout quand on sait qu'Eddy est un grand admirateur de Seb depuis longtemps. Et Villefontaine se situant à quelques kilomètres seulement de Givors, on est certain de pouvoir compter sur de nombreux supporters !


    Karate Kid

                  Petit cadeau à Philippe pour sa convalescence :

                                    


    Enfin réunis !

               Brian, Gilles et Kevin : une belle photo de famille

                                     

    Même si Kevin Lecreq est revenu s'entraîner au club depuis quelques temps déjà, ses horaires ne lui avaient pas permis de s'y retrouver en même temps que Brian. Ceux que les autres clubs prenaient pour des frères se sont enfin croisés ce mercredi 9 Avril pour une bonne séance de musculation commune. Pour Kevin, pas question (pour le moment) de remonter sur un ring même si l'on est certain que son talent et sa force physique pourraient faire encore bien des ravages. C'est déjà bien qu'il revienne s'entraîner ! Il a d'ailleurs l'intention de venir encourager ses copains de club pour le championnat de France de full contact au mois de Mai.


    Samir démarre (enfin) sa saison en kickboxing

                                    

    Il n'a pas combattu depuis Janvier, mais là, c'est à un véritable marathon qu'il va être confronté à partir de début Mai. Pour commencer, il va enfin entrer en lice dans le championnat d'Ile de France de kickboxing seniors classe C (- 60 Kgs). Exempté des 1/4 de finales qui ont eu lieu récemment, il va directement démarrer au stade des 1/2 finales le samedi 3 Mai à Japy (début des combats à 13h). S'il se qualifie, la finale aura lieu le lendemain.

    Une semaine plus tard, il sera avec Brian et Franck à Fontenay sous Bois pour le championnat de France de full contact (10, 11 et 12 Mai). Enfin, le week-end suivant, il sera de nouveau à Japy pour le tournoi national des novices (sorte de championnat de France de kickboxing des Classe C). On lui souhaite bonne chance. En tout cas, il a compris que les vacances de Pâques seraient studieuses pour lui. N'hésitez pas à venir l'encourager le 3 Mai à Japy.


    Nouvelle sensation chez les jeunes à Passy

                                      

    Paul, 12 ans, 33kgs, sera-t-il la nouvelle petite sensation de notre section jeune déjà si riche en talents exceptionnels depuis 18 ans ? En tout cas, de nombreux éléments le laissent penser. Avec la longue expérience que l’on a, on sait bien que le talent seul ne suffit pas mais ce qui est intéressant avec Paul, c’est qu’en plus d’être très talentueux, il a beaucoup d’autres atouts. Notamment sa volonté, son esprit "guerrier", sa personnalité, ses qualités physiques et bien d’autres encore. Et, fait assez rare, il fait l’unanimité chez ses deux entraîneurs qui l’apprécient particulièrement. Au jury de la Nouvelle Star, il n’aurait que du bleu !

 Paul, ici avec Luigi. Une main dans le plâtre ne l'empêche pas de s'entraîner.

                                       

    Bien sur le chemin est encore long surtout qu’il vient juste de commencer (depuis le 1er Avril). Mais on est déjà impatient de voir l’influence que Paul va avoir sur nos sections jeunes de Passy et d’Evry. Les autres devront s’accrocher derrière ! A suivre avec la plus grande attention

    Paul peut être fier de ses abdos. On a à faire à un authentique sportif !

                                   


    Ils vont faire le "grand saut"

 Une partie de l'équipe des novices : Enguerran, Jonathan, Ludovic et Julien

                                   

    Le tournoi national des novices (classe C) de kickboxing aura lieu les samedi 16 et dimanche 17 mai au gymnase Japy. A cette occasion, sur les huit compétiteurs que l'on présentera, cinq vont monter pour la première fois de leur vie sur un ring. Rien que pour cela, ils méritent toute notre admiration et ce, quelque soit le résultat du tournoi. A côté des sensations qu'ils vont connaître, le saut à l'élastique est une plaisanterie.

    Dans cette équipe figurera quand même le très expérimenté Samir qui aura là l'occasion de servir de leader. A ses côtés, Rodolphe et Jonathan tenteront leur chance pour la deuxième année consécutive. Tous les autres sont des novices complets et viennent du club de Passy (un peu plus courageux qu'Evry, n'est-ce pas ?) Enguerran, Julien, Nicolas, Oleg, Ludovic vont faire connaissance avec le trac de la montée du ring, une expérience qu'ils n'oublieront pas de sitôt. En tout cas, ils se préparent avec le plus grand sérieux et comptent sur la présence de nombreux supporters pour les aider psychologiquement à surmonter cette épreuve.


 

      
       Archives Saison 2001 - 2002

       Archives Saison 2002 - 2003

       Archives Saison 2003 - 2004

       Archives Saison 2004 - 2005

       Archives Saison 2005 - 2006

       Archives Saison 2006 - 2007

       Archives Septembre à Décembre 2007

       Archives Janvier, Février 2008

       Archives Mars, Avril 2008

       Archives Mai à Août 2008

       RETOUR PAGE ACTUALITE
 


Copyright AS Evry Full Contact & Kickboxing. Tous droits réservés 2001-2008.