FULL CONTACT & KICKBOXING
               

Archives Jan. à Avril 2012

 


    Bonne année 2012 !

    2012 : l'année des 10 ans de l'A.S. Passy. Le petit frère de l'A.S. Evry a bien grandi. Parti de rien au départ, avec un créneau horaire de 1h30 par semaine le mardi soir et une poignée de jeunes passionnés, le club compte aujourd'hui plus de 250 adhérents, propose plusieurs cours par semaine et possède quelques uns des meilleurs jeunes talents français.
 

 

    L'A.S. Passy est aujourd'hui le fer de lance de la popularisation des sports de combat modernes auprès du grand public, coupant court ainsi à tous les préjugés sur la présumée dangerosité et violence de nos sports. Le nombre important de femmes et d'enfants ainsi que la présence de tous les statuts sociaux et professions sont la meilleure preuve que le kick boxing, le full contact et le MMA peuvent être à la portée de n'importe qui et se pratiquer dans une ambiance chaleureuse et familiale. Reste à convaincre les gens au pouvoir de cette nouvelle donne car ils semblent encore emprisonnés dans un carcan d'idées reçues et dépassées.

 

Bonne année 2012

14/ 01 : date à retenir

Eddy et Brian illuminent Japy

Côme et Tidiane au bout de l'enfer

Prochaines compétitions

Marc et Hilal triomphent

Kilian vainqueur surprise au cht IDF kick

Brian sans adversaire

Brian en 1/4 le 26/02

Le coup d'éclat de Brian

Une semaine de folie !

Prochaines compétitions

Brian abandonne sur blessure

Gala à Evry le 24 Mars

Gala d'Evry : le grand chelem !

Côme, perle de Passy

WE de Pâques chargé

Finale d'Eddy annulée

Au revoir Maxence !

Luigi et Marco ch. France pancrace. Tidiane ch. France light

Reportage A.S. Passy

Op. "portes ouvertes"

Pas de répit !

Grosse frustration pour Brian en pancrace

Marc ch. de France kick

Archives 2001 - 2002

Archives 2002 - 2003

Archives 2003 - 2004

Archives 2004 - 2005

Archives 2005 - 2006

Archives 2006 - 2007

Archives 2007 - 2008

Archives 2008 - 2009

Archives 2009 - 2010

Archives 2010 - 2011

Archives Sept. à Déc. 12

Archives Mai à Août 12

Retour page Actualité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne année 2012

14/ 01 : date à retenir

Eddy et Brian illuminent Japy

Côme et Tidiane au bout de l'enfer

Prochaines compétitions

Marc et Hilal triomphent

Kilian vainqueur surprise au cht IDF kick

Brian sans adversaire

Brian en 1/4 le 26/02

Le coup d'éclat de Brian

Une semaine de folie !

Prochaines compétitions

Brian abandonne sur blessure

Gala à Evry le 24 Mars

Gala d'Evry : le grand chelem !

Côme, perle de Passy

WE de Pâques chargé

Finale d'Eddy annulée

Au revoir Maxence !

Luigi et Marco ch. France pancrace. Tidiane ch. France light

Reportage A.S. Passy

Op. "portes ouvertes"

Pas de répit !

Grosse frustration pour Brian en pancrace

Marc ch. de France kick

Archives 2001 - 2002

Archives 2002 - 2003

Archives 2003 - 2004

Archives 2004 - 2005

Archives 2005 - 2006

Archives 2006 - 2007

Archives 2007 - 2008

Archives 2008 - 2009

Archives 2009 - 2010

Archives 2010 - 2011

Archives Sept. à Déc. 12

Archives Mai à Août 12

Retour page Actualité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne année 2012

14/ 01 : date à retenir

Eddy et Brian illuminent Japy

Côme et Tidiane au bout de l'enfer

Prochaines compétitions

Marc et Hilal triomphent

Kilian vainqueur surprise au cht IDF kick

Brian sans adversaire

Brian en 1/4 le 26/02

Le coup d'éclat de Brian

Une semaine de folie !

Prochaines compétitions

Brian abandonne sur blessure

Gala à Evry le 24 Mars

Gala d'Evry : le grand chelem !

Côme, perle de Passy

WE de Pâques chargé

Finale d'Eddy annulée

Au revoir Maxence !

Luigi et Marco ch. France pancrace. Tidiane ch. France light

Reportage A.S. Passy

Op. "portes ouvertes"

Pas de répit !

Grosse frustration pour Brian en pancrace

Marc ch. de France kick

Archives 2001 - 2002

Archives 2002 - 2003

Archives 2003 - 2004

Archives 2004 - 2005

Archives 2005 - 2006

Archives 2006 - 2007

Archives 2007 - 2008

Archives 2008 - 2009

Archives 2009 - 2010

Archives 2010 - 2011

Archives Sept. à Déc. 12

Archives Mai à Août 12

Retour page Actualité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Cette année 2012 s'annonce de nouveau très riche en évènements sportifs et passions en tout genre. Comme chaque année, nous aurons une pensée particulière pour ceux qui nous suivent depuis tant d'années et dont la fidélité est la meilleure de nos récompenses. à tous les nouveaux qui ont commencé cette saison, nous leur souhaitons de conserver le plus longtemps possible cette formidable motivation et d'apporter un vent de fraîcheur à nos clubs. Enfin à ceux qui nous ont quitté cette année, nous espérons simplement qu'ils n'oublieront pas les bons moments passés avec nous.

    Gilles, Brian et Laurent, les trois entraîneurs de l'A.S. Evry et de l'A.S. Passy, vous souhaitent à tous une très bonne et heureuse année 2012.


    14 Janvier : une date à retenir

    Il ne faudra surtout pas rater ça : trois de nos principaux compétiteurs Eddy, Alan et Brian vont livrer des combats importants ce samedi 14 Janvier 2012 à Japy. En ce qui concerne Eddy et Alan, il s'agit des finales du championnat d'Ile de France de kick boxing junior dont seul le vainqueur accèdera au championnat de France. Leurs adversaires sont redoutables et en particulier l'adversaire d'Eddy, du club de Sarcelles, possède déjà une grosse réputation.

                 Brian à l'entraînement avec Kevin V.        et à côté de Kevin L :

                                                   

    Brian combattra à partir de 21h dans la soirée de gala qui suivra les finales. Pour son premier combat Classe A (niveau élite), il sera opposé à un espagnol professionnel et champion d'Europe de full contact. Ce sera donc un combat particulièrement difficile pour Brian d'autant plus qu'il n'est pas remonté sur un ring depuis plusieurs mois. Venez nombreux les encourager ! Les finales juniors commenceront à partir de 15h et l'entrée sera à 5 euros.

 Petit clip de présentation de la finale d'Eddy :


    Eddy et Brian illuminent Japy

            De g. à dr. : Samir, Camille, Gilles, Brian, Eddy, Marc et Luigi

                                              

    Ce samedi 14 Janvier 2012 restera un moment marquant pour nous. Si Alan perd de très peu sa finale du championnat d'Ile de France de kick boxing junior - 57 Kgs contre Ahmed Ferredji, le même qui l'avait déjà battu récemment en coupe de France, Eddy et Brian ont accompli des performances tout à fait remarquables.

                         Eddy, Alan et Gilles :       Derniers préparatifs pour Eddy :

                                           

    La finale des juniors -63,5 Kgs opposait Eddy à Bonio et, en raison du palmarès très fourni de ce dernier, c'était sans aucun doute le combat vedette de l'après-midi. Le combat a d'ailleurs tenu toutes ses promesses, digne d'un affrontement Classe A, et Eddy a réussi, avec sa classe et son intelligence, à étouffer complètement son adversaire qui, du coup, n'a jamais vraiment réussi à l'inquiéter et à nous montrer ses qualités. Eddy n'était pas très loin de mettre know down son adversaire sur certaines actions mais on n'en demandait pas tant et sa victoire, à l'unanimité des juges, a été ovationnée par le nombreux public présent. Eddy est évidemment qualifié pour le championnat de France.

                           Eddy au sommet des juniors (avec Gilles) :

                                            

    Pour son premier combat Classe A, Brian a eu la mauvaise surprise d'apprendre le forfait de l'adversaire espagnol prévu contre lui en - 63,5 Kgs. Mais il a quand même accepté de remplacer au pied levé le français Nizar Gallas, également forfait, dans la catégorie supérieure des - 67 Kgs contre un autre espagnol. Il n'en a que plus de mérite. De plus, le combat ayant été avancé de 30 minutes par rapport à l'horaire prévu, Brian n'a quasiment pas eu le temps de s'échauffer. Le combat qu'a livré Brian a pourtant été remarquable : il a en effet dominé les cinq rounds en boxant avec beaucoup d'intelligence et de lucidité, contrant constamment les charges en force de l'espagnol. On a pu constater une réelle progression à la fois dans le domaine de la condition physique et dans celui de la qualité de sa boxe. C'est très encourageant pour lui.

        Préparation "expresse" de Brian dans les vestiaires avec Kevin et Samir :

                                           

    Pour finir, on félicitera la remarquable organisation de Pascal Delfosse qui a parfaitement mis en valeur chaque combattant. Et un grand merci à tous nos amis qui sont venus nous encourager tout au long de cette longue journée.

Les meilleurs moments du combat d'Eddy :

 Les meilleurs moments du combat de Brian :


    Côme et Tidiane au bout de l'enfer

   Fin d'une dure journée ! De g. à dr. : Eddy, Côme, Maxence, Tidiane, Marco, Marc et Hilal.

                                                    

    Victime de son succès ! C'est l'excuse que l'on peut essayer de trouver à ce championnat d'Ile de France de full contact des jeunes qui s'est peu à peu transformé en cauchemar tellement l'attente a été longue. On ne peut pas nier la bonne volonté de l'organisateur qui a eu le mérite et le courage de reprendre en main la ligue Ile de France de full contact, en perdition depuis quelques années. Mais il lui manque un peu d'expérience en matière d'organisation de grands championnats, c'est le moins que l'on puisse dire !

    Une équipe formidable ! De g. à dr. : Hilal, Quentin, Marc, Marco, Henri, Eddy, Côme, Julien, Maxence, Tidiane et Marc.

                                                      

    Nous présentions une équipe de 10 compétiteurs (6 de Passy et 4 d'Evry) et il a fallu attendre pas moins de 7 heures pour que soit appelé notre premier combattant. Et sans jamais savoir à l'avance qui passerait à quel moment. Une véritable épreuve pour tous ces gamins dont certains faisaient leurs premiers pas en compétition ! On ne pourra donc que donner des circonstances atténuantes à Julien, récent vainqueur de la coupe de France, complètement endormi au moment de son combat, comme à Maxence, loin de son niveau habituel. D'autres ont été déclarés perdants de façon surprenante alors qu'il semblaient avoir largement dominé leurs combats comme ce fut le cas pour Benjamin et Henri.

                                  Eddy en train d'échauffer Côme :

                                            

    Plus embêtant est la défaite de Marc après un magnifique combat mais à cause d'une discussion inutile avec l'arbitre. Marc doit absolument apprendre qu'on ne doit pas discuter l'arbitrage, quelques soient les circonstances et cette défaite lui servira probablement de leçon. Quentin (pas celui de Passy, mais celui d'Evry) a été l'une des grosses victimes de l'organisation catastrophique de ce championnat. C'était en effet sa première compétition, le jour de son anniversaire en plus ! Et il nous a très agréablement surpris en remportant de façon remarquable son 1/4 de finale et sa 1/2 finale. Mais la finale était prévue tellement tard qu'il a été obligé, en larmes, d'y renoncer : il devait en effet rentrer chez lui à Evry car il y avait école le lendemain.

                  Présentation des équipes avant le début du championnat :

                                              

    Tidiane a, quant à lui, commencé à combattre après environ 11 heures d'attente. On a demandé à ce qu'il puisse enchaîner les combats sans aucun repos et il a quand même remporté sa catégorie ce qui est un authentique exploit. Enfin Côme, qui continue son incroyable progression, gagne aussi le titre après une superbe 1/2 finale et une finale contre son frère Marco.

Eddy s'est occupé avec beaucoup d'attention du petit Henri dont c'était la première compétition :

                                           

    On ne peut que féliciter notre courageuse équipe, qui n'est pas prête d'oublier de sitôt cette journée harassante, et remercier Eddy qui m'a si bien aidé et s'est occupé avec gentillesse et dévouement de tous nos petits compétiteurs.                            


    Prochaines compétitions

    ça va s'enchaîner pour nous ces prochains week-ends ! Tout d'abord, le samedi 28 Janvier au gymnase Max Roussie (Rue André Bréchet - Porte de St Ouen - Paris 17ème), ce sera le championnat d'Ile de France de kick boxing des minimes (14, 15 ans). Rappelons le règlement impitoyable : seul le vainqueur de chaque catégorie pourra participer au championnat de France. Nous présenterons une belle équipe avec Tidiane, Marc, Côme, Marco, Benjamin et Hilal. Quentin, qui vient de reprendre l'entraînement récemment après sa blessure, sera encore trop juste pour participer. Début des combats à 13h.

                                         Côme, Quentin et Marco :

                                              

    Une semaine après, le samedi 4 Février, ce sera au tour des benjamins toujours en kick boxing et à Max Roussie. Nos participants seront : Quentin (d'Evry), Julien, Léo, Maxence, Henri et deux nouveaux qui feront leurs grands débuts de compétiteurs : Max et Kilian.

    Puis le dimanche 5 Février, Brian participera au championnat d'Ile de France de pancrace à Fresnes (Gymnase Mistral, Rue Frédéric Mistral - 94260 Fresnes). Brian est devenu un redoutable spécialiste de cette discipline même si on l'attend plus particulièrement en MMA, encore interdit en France. Début des combats à 13h.

                                              

    On en profite pour encourager Eddy qui participera au gala organisé par son club de Givors le 28 Janvier. Nous aurions aimé être présents mais ça tombe le même jour que le championnat des minimes.


    Marc et Hilal triomphent au championnat IDF kick

              De g. à dr. : Alan, Léo, Côme, Marc, Hilal, Marco et Tidiane

                                           

    Encore beaucoup de monde était présent à ce championnat d'Ile de France de kick boxing des minimes. Du coup, les organisateurs ont dû mettre en place une deuxième aire de combat sur tatami en plus du ring. Si Benjamin, blessé, était trop juste physiquement pour bien réussir à ce championnat, les autres ne nous ont pas déçu. On attendait beaucoup de Tidiane, déjà champion IDF en full. Mais après avoir gagné son 1/4 de finale, il tombe en demi sur le frère de celui qui a récemment affronté Eddy, Bonio, et qui maîtrise indiscutablement mieux la stratégie de l'assaut que lui. Si cela avait été un combat plein contact, le résultat aurait pu être inversé mais Tidiane perd logiquement.

             De g. à dr. : Hilal, Marco, Côme, Tidiane, Marc et Benjamin

                                            

    Marco perd de peu contre un excellent adversaire de Clichy sous Bois après avoir tout donné et c'est son frère Côme qui retrouve cet adversaire en finale. La finale est somptueuse, véritable duel de guerriers, mais Côme est finalement déclaré perdant, sans doute parce qu'ayant utilisé un peu trop de puissance. Côme est évidemment déçu car, avec le gros esprit de compétiteur qui l'anime, il espérait réaliser le doublé champion IDF full et kick. Mais ce n'est certainement que partie remise pour lui tellement il progresse.

    Hilal, compétiteur d'Evry, réalise une très belle performance pour sa deuxième compétition puisqu'il remporte sa catégorie, celle des - 42 Kgs. Il faut dire qu'il s'entraîne comme un fou avec ses deux complices Quentin et Julien et ses qualités de guerrier sont assez remarquables.

                                         Marc : un nouvel exploit

                                             

    Enfin Marc réalise la grosse performance de la journée. Bien que blessé deux jours plus tôt à l'entraînement, il gagne ses quatre combats (il y avait beaucoup de monde dans sa catégorie des - 57 Kgs), fait le spectacle et remporte le titre de champion d'Ile de France de kick boxing pour la troisième année consécutive. Pourtant on lui reproche de ne pas toujours se donner à fond à l'entraînement mais son talent le sauve une fois de plus. Espérons que cela le motive à donner un peu plus l'exemple à l'entraînement car il a un vrai potentiel de champion.


    Kilian vainqueur surprise au championnat IDF kick benjamin

          Kilian et sa médaille d'or entouré par Léa, Max, Brian, Henri et Marc :

                                              

    Une semaine après les minimes, c'était au tour des benjamins (12, 13 ans) d'attaquer leur championnat d'Ile de France de kick boxing. Dans l'atmosphère glaciale du gymnase Max Roussie (les chauffages ne fonctionnaient pas !), nous présentions une équipe composée de 4 jeunes de Passy et 3 jeunes d'Evry. Malheureusement, l'un des jeunes de Passy, Max, dont ce devait être la première compétition, n'a pas été autorisé à combattre car ayant franchi la limite du poids autorisé dans sa catégorie.

             De g. à dr. : Max, Maxence, Kilian, Henri, Quentin, Julien et Léo

                                               

    Mais son grand pote Kilian l'a vengé en remportant le titre de la catégorie des - 52 Kgs après trois combats superbes. C'est toujours une grande et belle surprise de gagner un tel championnat dès la première participation. Les autres n'ont pas gagné de titre mais n'ont pas démérité et l'on peut même parler d'injustice flagrante pour les défaites en 1/2 finale de Maxence et Julien : ils avaient semblé largement dominer leurs adversaires. Léo a perdu logiquement au premier tour mais son adversaire était beaucoup plus grand. Quentin d'Evry, pour sa deuxième compétition, a perdu de très peu face à un excellent adversaire de Clichy mais a une nouvelle fois démontré qu'il possédait beaucoup de talent. Enfin Henri nous a également étonné en résistant au petit Zeghoubi alors que ce dernier pratique depuis des années et est sans doute l'un des meilleurs jeunes actuels. Rappelons qu'Henri a commencé le kick boxing fin 2011 ! Kilian rejoint donc Marc et Hilal dans la liste des qualifiés pour le prochain championnat de France de kick boxing.


    Brian sans adversaire en pancrace

    On est très déçu : il n'y avait personne dans la catégorie de Brian (- 65 Kgs) au championnat d'Ile de France de pancrace. Brian a demandé à pouvoir combattre dans la catégorie supérieure (- 70 Kgs) mais les organisateurs ont refusé, ce qui est bien dommage car, dans ces conditions, il auraient au moins pu nous prévenir à l'avance. On retrouvera donc Brian au championnat de France de pancrace le 21 Avril à Bourgoin-Jallieu.


    Brian en 1/4 de finale kick le 26 Février

                                              

    Brian va attaquer le championnat de France de kick boxing Classe A (élite) au stade des 1/4 de finales le dimanche 26 Février à Japy. Après l'excellent combat qu'il a livré contre l'espagnol récemment, on attend avec beaucoup d'impatience ses prochaines prestations. Il semble en effet qu'il ait franchi un nouveau cap dans la qualité de sa boxe. On espère que vous serez nombreux à venir l'encourager le 26 Février même si cette date se situe en plein milieu des vacances scolaires parisiennes. Début des combats à 13h30.


    Le coup d'éclat de Brian

                                                 

    Il fallait être là, à Japy, en plein milieu des vacances scolaires, pendant que de nombreux parisiens bronzent sur les pites de ski. Et il fallait attendre jusqu'au bout puisque le combat de Brian était programmé en dernier. Opposé à Bissol, compétiteur très expérimenté de Savigny le Temple, pour ce 1/4 de finale du championnat de France de kick boxing -63,5 Kgs Classe A, Brian a réussi le coup parfait à la dernière seconde du troisième round avec un retourné dans la carotide de son adversaire. K.O. très spectaculaire mais sans danger pour la santé de son adversaire car K.O. sanguin. Brian a décidément accompli de gros progrès cette année et cette nouvelle victoire vient récompenser son gros travail à l'entraînement.

 Le K.O. :


   Brian : une semaine de folie ! (sans jeu de mots ;))

                   Brian à Val d'Isère (avec Charles et Nico sur la photo de droite) :

                                                   

    Après son K.O. magistral du 1/4 de finale du championnat de France de kick boxing, un autre combat de haut niveau attendait Brian le samedi suivant à Rive de Gier, à côté de Lyon : il s'agissait de la 1/2 finale du championnat de France de full contact Classe A. Après une préparation très intense pour le kick boxing, on a eu l'idée un peu délirante de préparer le combat de full contact ... en allant skier à Val d'Isère. Evidemment, personne ne serait assez fou pour faire une chose pareille. Nous, si ! Nous avons donc profité pendant deux jours des conditions exceptionnelles de Val d'Isère (neige, soleil printanier ...) où nous avons retrouvé des "connaissances", puis nous sommes partis directement pour le combat.

                  Brian a remplacé la combinaison de ski par le pantalon de full :

                                               

    Le plus étonnant de l'histoire, c'est que Brian est revenu de ce combat contre un excellent adversaire toulousain, Rametta, avec une magnifique victoire. Ce genre de préparation n'est certainement pas recommandée pour tout le monde, mais nous, ça nous a bien réussi. En tout cas, le moins que l'on puisse dire, c'est que Brian a actuellement gagné une grosse confiance en lui et qu'il a la pêche. Prochain combat de Brian ... dans une semaine à Japy pour la 1/2 finale du championnat de France de kick boxing. Un grand merci, en passant, à Eddy qui m'a aidé à coacher Brian et qui a lui-même gagné brillamment sa 1/2 finale du championnat de France de full contact junior lors de la même soirée.


    Prochaines compétitions

                                         Eddy, Brian, Kevin L. et Gilles :

                                                 

    ça s'enchaîne à une cadence infernale pour Brian : il va en effet effectuer son troisième combat en trois semaines le dimanche 11 Mars à Japy à l'occasion des 1/2 finales du championnat de France de kick boxing élite. Il y affrontera le favori du championnat, Reine, contre qui il avait perdu il y a deux ans. Evidemment, Brian a considérablement progressé depuis mais reste à savoir dans quel état de fraîcheur physique il est. On espère que vous serez nombreux à venir le soutenir à partir de 13h30. Gymnase Japy : situé à proximité du Bd Voltaire entre la Place de la Nation et la Place de la République. Métro Charonne (Ligne 9).

    Le Samedi 24 mars, à partir de 18h, aura lieu un gala qui nous tient à coeur : il s'agit d'une soirée de kick boxing qui sera organisée "chez nous" aux Arènes de l'Agora d'Evry par Patrice Quarteron. Et si Brian, pour des raisons légitimes d'accumulation de combats, n'a pas été autorisé à participer par la fédération, Eddy, qui vient de passer une semaine avec nous à Paris, sera bel et bien présent contre un adversaire de qualité. Nous y présenterons aussi quelques jeunes de nos clubs comme Tidiane, Côme, Quentin (d'Evry), Luigi etc ... Nous espérons que, là encore, vous serez nombreux à venir nous voir dans ce lieu prestigieux où l'on annonce une organisation exceptionnelle.


    Brian contraint à l'abandon sur blessure

                                                     

    Brian était opposé en kick boxing à Reine dans ce qui constituait une véritable finale avant la lettre de la catégorie Classe A - 63,5 Kgs. Malheureusement, après un début de combat épique où Brian commençait peu à peu à monter en pression, il se fracture l'orteil sur un coup de pied de côté. Impossible de continuer dans ces conditions. Brian n'a évidemment strictement rien à se reprocher : ce sont les risques du sport, surtout quand on court, comme lui, sur trois tableaux : le kick, le full et le pancrace. C'était quand même son troisième combat en trois semaines !

       Les supporters de Brian n'étaient pas très nombreux mais, au moins, Ava était là !

                                                 

    Brian ne réalisera donc pas le triplé dont il rêvait cette année (c'est un exploit qui n'avait jamais été réalisé en France auparavant) mais il a montré une fois de plus qu'il a considérablement progressé et qu'il est devenu l'un des meilleurs combattants français. Reste à tenter maintenant de remporter le championnat de France de full contact et celui de pancrace, ce qui serait déjà assez extraordinaire.


    Rappel : gala de kick à Evry le 24 Mars

                                        Côme, Maxence et Eddy :

                                            

    Un gala de kick boxing aux Arènes de l'Agora d'Evry, c'est plutôt rare. Il ne faudra pas donc rater cette belle occasion même si le prix des places est assez élevé (20 à 30 euros). Certes le gala n'est pas organisé par nous mais par le club de Grigny. Certes Brian, blessé, sera absent du programme. Mais il y aura quand même, à partir de 18h, certains de nos meilleurs compétiteurs, à commencer par Eddy. Nous avons relevé le défi que chacun de nos combattants affronte un adversaire plus lourd que lui : Eddy (junior -63,5 Kgs) rencontrera un junior - 67 Kgs de l'excellent Red's Team, Côme (43 Kgs) combattra contre un 47 Kgs (mais il a l'habitude !), Luigi (60 Kgs) contre un 63 Kgs et Marc (53 Kgs) contre un 57 Kgs. Seul Quentin d'Evry aura un adversaire de son poids en face de lui. Nous regretterons juste de ne pas avoir trouvé d'adversaires pour Tidiane et Alan. Nous vous attendons très nombreux à partir de 18h aux Arènes samedi 24 mars.


    Gala d'Evry : le grand chelem !

    Aux côtés de Gilles, les cinq vainqueurs : Luigi, Eddy, Quentin, Côme et Marc.

                                        

    Un gala de kick boxing organisé chez nous à Evry, aux Arènes de l'Agora : il fallait être à la hauteur et le moins que l'on puisse dire, c'est que nos compétiteurs ont été à au top pour cet évènement avec cinq magnifiques victoires sur cinq participants. Un grand regret néanmoins : il y avait tellement de monde qui faisait la queue pour rentrer que Brian est resté bloqué dehors pendant le début de la compétition. Du coup, il n'a même pas pu voir les combats de nos trois premiers boxeurs, Quentin, Côme et Marc. Et comme c'est lui qui devait filmer, nous n'avons pas la vidéo de ces trois combats ce qui est bien dommage.

                                   Des "vestiaires" un peu improvisés :

                                          

    Le gala se déroulant entièrement sous l'égide d'une fédération internationale, la WFKB, ce sont les juges et arbitres de cette fédération qui étaient présents et l'on a pu se rendre compte de la différence qui existe entre les règlements français très (trop ?) stricts et les règlements internationaux. Ainsi la notion d'assaut est très différente et les jeunes ont pu frapper avec beaucoup plus d'ardeur que d'habitude, ce qui n'était pas pour déplaire à nos compétiteurs, ni au très nombreux public présent. Par contre, les autres clubs ont semblé un peu déboussolés.

                Préparation du gala dans la magnifique salle de spectacle des Arènes :

                                        

    Après une victoire rapide de Quentin par arrêt de l'arbitre, la petite "tornade" Côme a une nouvelle fois fait merveille : démarrant par un retourné sauté au visage dès la première seconde du combat, il contraint le camp adverse à jeter l'éponge au bout de quelques secondes seulement après des enchaînements de fou. Puis vient le tour de Marc qui se sort une fois de plus d'un combat âpre sur le plan physique grâce à son talent. Ensuite Luigi qui, pour son grand retour sur le ring, a la rude tâche d'affronter un adversaire de qualité qui pèse près de 5 Kgs de plus que lui. Le combat est violent mais Luigi remporte la victoire grâce à ses puissants high kicks et low kicks.

                                      Cloclo (Eddy), Gilles et Quentin :

                                           

    Enfin, attendu par une partie du public qui le connaît bien, Eddy a fait une véritable démonstration contre un adversaire du Red's Team, dont on peut saluer le courage, et qui s'est battu jusqu'au bout. Mais, comme on le lui a demandé, Eddy a commencé à épurer son style de boxe, enlevant les gestes inutiles pour une plus grande efficacité, ce qui le rend encore plus impressionnant.

 Meilleures actions du combat d'Eddy :


    Côme, petite perle du club de Passy

                                            

    Ne vous fiez pas à sa petite tête d'ange, c'est un redoutable guerrier ! En cela, Côme est bien dans la tradition des grands combattants de l'histoire de nos clubs. Doté de qualités physiques hors du commun, très intelligent, charismatique et grand bosseur ne lâchant jamais rien, il a vraiment tout pour plaire. Même s'il a déjà obtenu le titre de champion de France de pancrace l'an dernier, sa puissance et sa vitesse ont tendance à le desservir dans les règlements beaucoup trop stricts des assauts en France ... sauf quand il peut réellement s'exprimer comme au gala d'Evry ou en pancrace. Mais peu importe ! Il a déjà un excellent sens du combat avec notamment une grande science du timing héritée d'un certain Sébastien. De plus, comme son frère jumeau Marco, il est terriblement attachant ce qui en fait quelqu'un de très apprécié de ses entraîneurs et de toute l'équipe.

                                     Côme avec Maxence et Eddy :

                                              


    Week-end de Pâques chargé

                             Luigi, Marc, Marco, Eddy et Côme :

                                           

    C'est un véritable marathon qui nous attend pour ce week-end de Pâques : tout d'abord, samedi 7 Avril, direction Strasbourg où Eddy va disputer la finale du championnat de France de kick boxing junior -63.5 Kgs. Il va y retrouver le finaliste du championnat d'Ile de France, Bonio, puisqu' apparemment tous les autres combattants de la catégorie d'Eddy en France ont peur de l'affronter ! Une fois le combat terminé, on foncera sur Avignon où se déroulera le championnat de France de pancrace des jeunes. Côme viendra y défendre son titre, aux côtés de son frère Marco, de Luigi et de Marc. Et pendant ce temps-là, Brian coachera Tidiane au championnat de France de full des jeunes à l'Isle d'Abeau, à proximité de Lyon. Un championnat auquel Côme, pourtant qualifié, devra renoncer car se déroulant le même jour que le pancrace.


    Finale d'Eddy annulée

    Grosse déception pour nous : l'adversaire d'Eddy s'étant blessé, la finale junior -63,5 Kgs du championnat de France de kick boxing, qui devait se dérouler à Strasbourg le samedi 7 Avril, est annulée. Eddy devient champion de France sans combattre mais c'est vraiment dommage. On ne peut en vouloir à son adversaire, forfait sur blessure, mais on ne peut que regretter que plus personne en France n'ose affronter Eddy dans sa catégorie. La saison prochaine, nous le surclasserons en senior Classe B et là, on peut espérer que les adversaires ne manqueront pas !


    Au revoir Maxence !

                                             

    C'est toujours triste quand un membre important du club nous quitte. Maxence va déménager pendant les vacances de Pâques à Miami aux USA. On va beaucoup le regretter car, en plus d'être un compétiteur doué et valeureux, il comptait beaucoup dans l'ambiance de l'équipe et du club. Il manquera particulièrement aux jumeaux et à ses entraîneurs. Nous lui souhaitons bonne chance pour la suite et espérons peut-être le revoir plus tard.


    Luigi et Marco champions de France de pancrace. Tidiane champion de France de light contact.

              Quelle équipe ! Luigi, Gilles, Marco, Eddy, Côme et Marc :

                                           

    Le voyage à Avignon était certes long et fatiguant mais cela valait vraiment le coup. Les compétitions de pancrace sont des compétitions que nous adorons, faites pour les combattants complets et prêts à se surpasser. Car chaque combat est une guerre totale ! Evidemment, nous sommes avant tout des spécialistes du combat debout, mais nous avons prouvé également tout notre savoir faire en matière de lutte et de combat au sol. Il faut dire aussi que nous avons avec Brian quelqu'un qui est devenu un véritable expert en la matière. Si il n'y a pas encore énormément de clubs qui osent s'aventurer dans ce type de championnat en raison de la difficulté de cette discipline pour les jeunes (le MMA passionne les foules quand il s'agit de le regarder mais pour ce qui est de la pratique, il faut vraiment être courageux !), les clubs présents sont tous de redoutables spécialistes et le niveau est, du coup, particulièrement relevé.

                                       Luigi était en pleine forme :

                                              

    Luigi est ainsi devenu champion de France après une finale épique où il a commencé à marteler le visage de son adversaire en combat debout avant de se faire projeter à deux reprises. Mais en excellent combattant au sol, Luigi a réussi à maîtriser son adversaire et a quasiment finalisé une clé de bras alors qu'il était dos au sol. On est ravi pour Luigi qui va s'attaquer au précombat kick boxing dans une semaine. Marco a aussi gagné sa finale en évitant soigneusement d'aller au sol et en surpassant son adversaire par la qualité de sa boxe.

                                     Côme et Marco à l'échauffement :

                                              

    On attendait beaucoup de Côme, champion de France l'an dernier mais, pour éviter qu'il ne se retrouve une fois de plus dans la même catégorie que son frère jumeau Marco, on l'a placé dans la catégorie de poids supérieure (- 50 Kgs). Il a ainsi affronté en finale un adversaire beaucoup plus lourd et costaud mais, fidèle à sa réputation, il lui est rentré dedans en combat debout, réussissant même un retourné au visage. Avec son panache habituel, il cherche à aller au sol pour finaliser son adversaire, ce qui est un risque considérable en raison de la différence de gabarit. Malheureusement, il rate un peu son take down et se faire piéger en étranglement arrière.

     Marc et son adversaire de la 1/2 finale : peut-être un futur champion de MMA

                                              

    Enfin Marc, après avoir brillamment remporté son 1/4 de finale par clé de bras, se retrouve opposé en 1/2 finale au même adversaire que celui qui l'avait battu après un violent slam l'an dernier. L'affrontement est de toute beauté : Marc, dominateur dans le secteur de la boxe, cherche à rester debout. Son adversaire réussit néanmoins à le slammer et, alors qu'il est sur le point de finaliser son immobilisation en croix, Marc s'en sort in extremis. Le combat continue au sol mais l'adversaire de Marc, qui est, il faut le reconnaître, vraiment excellent dans ce domaine, finit par passer une magnifique clé de bras. Marc perd sans démériter mais il ne faut pas oublier qu'il est avant tout un spécialiste du kick boxing dont il disputera le championnat de France dans 3 semaines.

                                  Eddy et Gilles ont l'air de bien s'amuser

                                              

    On ne peut qu'être fier de toute l'équipe qui a été remarquable pendant ce championnat. L'ambiance était vraiment au top tout le week-end, ce qui a rendu un peu moins long l'aller-retour Paris Avignon. On remercie évidemment Eddy d'être venu spécialement soutenir ses potes de l'équipe. Et bravo à Gilles qui a conduit avec beaucoup de calme notre Ford Galaxy pendant ce long trajet.

      Au départ de l'expédition devant La Fontaine : Marc, Côme, Marco, Gilles et Luigi

                                             

    Pendant ce temps, à quelques centaines de kilomètres de là, à l'Isle d'Abeau, Tidiane remportait pour la deuxième année consécutive le championnat de France de light contact (catégorie minime - 69 Kgs). Merci à Brian de l'avoir brillamment coaché après un voyage également très crevant (départ à 5h du matin !) et à Alan et Ruben de l'avoir accompagné.

Vidéo des meilleures actions :
 


    Reportage A.S. Passy

    Un petit reportage très sympa réalisé par de jeunes journalistes sur notre club de l'A.S. Passy :
 


    Opération "portes ouvertes" pour les jeunes

    Comme chaque année, nous renouvelons l'opération "portes ouvertes" pour les jeunes de 10 à 14 ans dans nos deux clubs d'Evry et de Passy pendant toute la durée des mois de Mai et Juin. Ils peuvent ainsi venir s'initier gratuitement à nos disciplines : il suffit de se présenter en tenue de sport aux horaires d'entraînements.

Pour tout renseignement : 06 60 53 11 14.


    Compétitions : pas de répit !

                                Des semaines décisives pour Brian :

                                           

    ça va une nouvelle fois s'enchaîner pour nos compétiteurs : pour commencer, dimanche 22 Avril à Marseille se déroulent les qualifications du championnat de France de pancrace senior pour lequel Brian nourrit une légitime ambition malgré sa blessure au pied qui l'a un peu handicapé dans sa préparation. Puis une semaine plus tard (28 et 29 Avril), ce sera au tour de Marc, Kilian et Hilal, tous trois champions d'Ile de France, de défendre nos couleurs à l'occasion du championnat de France de kick boxing des jeunes à Savigny le Temple. Le samedi 5 Mai, ce sera de nouveau Brian qui repartira à la conquête d'un titre majeur à Dijon puisqu'il y disputera la finale du championnat de France de full contact élite. Et ce n'est pas fini ... mais on en reparlera plus tard.


    Grosse frustration pour Brian en pancrace

                   Malgré la défaite, une grosse performance pour Brian

                                            

    Bien qu'il ne s'agissait que du troisième combat de Brian dans cette discipline un peu nouvelle qu'est pour nous le pancrace, nous avions beaucoup de raisons d'être optimiste car, en plus d'être devenu l'un des meilleurs boxeurs pieds poings de sa catégorie en France, on le savait extrêmement performant et intuitif au sol. Dans la salle Vallier de Marseille, il a affronté un véritable spécialiste du sol venu du club de Vale Tudo de Perpignan. Ce dernier savait qu'il ne fallait pas faire durer les échanges debout. Le crochet terrible qu'il encaisse de Brian vers la moitié du 1er round allait le conforter dans ce sens.

                      C'était pourtant presque plié avec ce triangle de Brian :

                                            

    Malgré tout, Brian se montre brillant au sol et parvient vers la fin du 1er round (censé durer 5 minutes) à passer un magnifique triangle qu'il maintient près d'une minute sans néanmoins parvenir à le finaliser. Alors qu'à notre chronomètre, les 5 minutes étaient largement écoulées, Brian se relâche un peu et se fait piéger bêtement sur une clé de bras. Une erreur qu'on peut attribuer à son manque d'expérience dans ce genre de compétition mais qui ne remet nullement en cause sa grande valeur dans cette discipline. On ne peut qu'être frustré de l'avoir vu dominer la quasi intégralité du round et se faire piéger à la dernière seconde mais il faut reconnaître que son adversaire a de grandes qualités et n'a jamais rien lâché. On regrette surtout que les frappes au sol soient toujours interdites en France car là, avec un redoutable frappeur comme Brian, ce serait une toute autre histoire. Remerciements au combattant du Fight Academy qui s'est dévoué pour filmer le combat pour nous.

 Vidéo quasi intégrale du combat. Seules quelques longueurs ont été coupées mais le round a effectivement duré  largement plus que les 5 minutes réglementaires, semble-t-il à cause de l'interruption demandée par l'adversaire de Brian pour "frappe au sol" de ce dernier, contestation complètement infondée comme on peut le constater sur la vidéo (à 0:55)


    Marc de nouveau champion de France de kick !

                             Marc et sa ceinture de champion avec Brian :

                                                 

    Marc a vraiment beaucoup de chance : 1) il a beaucoup de talent (on le sait, ce n'est pas nouveau) et 2) il a de très bons entraîneurs plein de patience avec lui malgré le fait qu'il nous énerve souvent à l'entraînement. Bien que pas spécialement bien préparé pour ce championnat, qui est quand même de très bon niveau puisque regroupant tous les champions régionaux, Marc a une nouvelle fois brillé en remportant ses trois combats et empochant un nouveau titre de champion de France. Marc a indiscutablement des facilités et, en excellent compétiteur qu'il est, il sait parfaitement bien hausser son niveau quand il le faut. Espérons une fois de plus qu'il saura en tirer les conséquences en ce qui concerne son attitude à l'entraînement.

                                                      Marc et Hilal :

                                                   

    Nous avons néanmoins deux regrets : d'une part Kilian, pourtant qualifié, s'est fracturé le poignet au ski et n'a pas pu participer. D'autre part, Hilal,  dont on attendait beaucoup, a eu la regrettable mésaventure de voir tous les combattants de sa catégorie forfaits. il n'a donc pas combattu et était évidemment très déçu. Un grand remerciement pour finir au club de Savigny le Temple qui nous a si bien accueilli.


 


       Archives Saison 2001 - 2002

       Archives Saison 2002 - 2003

       Archives Saison 2003 - 2004

       Archives Saison 2004 - 2005

       Archives Saison 2005 - 2006

       Archives Saison 2006 - 2007

       Archives Saison 2007 - 2008

       Archives Saison 2008 - 2009

       Archives Saison 2009 - 2010

       Archives Saison 2010 - 2011

       Archives Septembre à Décembre 2011

       Archives Janvier à Avril 2012

       Archives Mai à Août 2012

       RETOUR PAGE ACTUALITE


Copyright AS Evry Full Contact & Kickboxing. Tous droits réservés 2001-2012.